Logo Site Web  - Destination Archipel Guadeloupe - www.guadeloupe-fr.com
Tropical Tour : Agence de Voyages en Guadeloupe

Musée Schoelcher | Patrimoine touristique | Guadeloupe | Musées, expositions,..


Newsletter
34 diaporamas
icone facebook 20px x 20px
© photo Philippe GIRAUD
© photo Philippe GIRAUD
© photo Philippe GIRAUD
© photo Philippe GIRAUD
© photo Philippe GIRAUD
Ce musée construit en pierre, rend avant tout hommage à Victor Schoelcher (1804-1893), à son combat pour l'abolition de l'esclavage et sa lutte contre les inégalités. Installé dans une superbe maison coloniale, c'est un des très rares exemples de construction ancienne de prestige existant encore à Pointe-à-Pitre. La façade particulièrement travaillée en souligne le caractère exceptionnel. Ce batiment inauguré le 3 juillet 1887, a été spécialement construit pour abriter la collection offerte par Schoelcher à la Guadeloupe, en 1883. La collection initiale était composée de nombreuses porcelaines provenant de la manufacture de son père, d'objets personnels et de moulages d'oeuvres célèbres du Louvre. En effet, en tant que représentant des porcelaines de son père dans un premier temps et comme homme politique ensuite, il accumula les figurines, les statuettes et les souvenirs divers. Malheureusement, lors du cyclone de 1928, une partie de cette collection fut détruite et il ne reste plus aujourd'hui que quelques pièces.

A l'entrée du musée, le buste en bronze de Victor Schoelcher nous souhaite la bienvenue en ces lieux. Le premier étage regroupe un nombre conséquent de documents sur l'époque de l'esclavage et des gravures du XVIIIè siècle. Des portraits de noirs vendus, battus, mutinés, des crânes d'esclaves retrouvés avec leur collier de punition. Il reste finalement peu de choses sur celui qui engagea une bataille politique terrible à l'époque de l'esclavage, quelques souvenirs qui paraissent disproportionnés en comparaison avec l'ampleur de son combat.

Victor Schoelcher est né le 21 juillet 1804. Son père était un porcelainier parisien réputé, originaire d'Alsace. En 1829, à l'occasion d'un voyage au Mexique, Victor Schoelcher découvre l'esclavage aux Antilles. Et en 1830, il publie un manifeste antiesclavagiste. Dès 1833, il entre en contact avec la société antiesclavagiste américaine. En 1847, il visite Goré, lieu d'embarquement des esclaves pour les Antilles et le 4 mars de l'année suivante, il est nommé président de la commission d'abolition de l'esclavage par le gouvernement français constitué au lendemain de la révolution française. Le décret d'abolition de l'esclavage est promulgué le 27 avril 1848. Et quatre mois plus tard, Victor Schoelcher est élu député de la Guadeloupe et de la Martinique. Réélu en 1850, il s'oppose au coup d'Etat de Louis Napoléon bonaparte et est obligé de vivre en exil. Il meurt le 26 décembre 1893. Le 20 mai 1949, ses cendres ont été transférées du cimétière du Père Lachaise au Panthéon à Paris. Ouvert de lundi au vendredi de 9h à 17h. Fermé les samedi, dimanche et jours fériés. Entrée 10 francs, étudiants et enfants: 5 francs.