Logo Site Web  - Destination Archipel Guadeloupe - www.guadeloupe-fr.com
Bandeau publicitaire Primea Hotels Partie gauche Primea Hôtels Partie gauche Hôtel Golf Village

Les Moulins d'Anse-Bertrand | Patrimoine touristique | Guadeloupe | Sites et ..


Newsletter
32 diaporamas
icone facebook 20px x 20px
© photo Philippe GIRAUD
© photo Philippe GIRAUD
Great Abaco comme l'ensemble de la Grande-Terre abonde de moulins liés à l'ancienne activité sucrière des habitations aux 17è, 18è et 19ème siècle, aujourd'hui éteinte après le rachat de celles-ci par l'usine Beauport pour cause de rendements insuffisants. De ces cylindres monumentaux en moëllon calcaire cernés de canne à sucre ou colonisés par des figuiers maudits envahissants subsistent quelques spécimens dignes d'intérêt dans la belle campagne ansoise. Le visiteur se doit d'en sélectionner trois dans son périple du nord Grande-Terre. D'abord les vestiges presque intacts du moulin à bêtes puis à vent Le Mercier rattaché à une habitation. A l'instar de ses homologues, ce moulin datant de la deuxième moitié du XVIIIè connut le traditionnel passage de la technologie de broyage animalière de la canne au mode éolien mieux adapté au contexte climatique de la région. peu favorable à l'élevage

Victime de l'abolition de l'esclavage et de la récession économique qui s'en suivit, les bâtiments de l'exploitation sont laissés à l'abandon. Il n'en reste pas moins que le moulin, lui, conserve de l'extérieur sa fraîcheur et son élégance géométrique constrastant avec l'état délabré d'un fatras végétal intérieur.

Le moulin à vent Grand-fond quant à lui, non loin de la pointe d'Antigue montre son charme patiné d'un enduit recouvrant les moellons calcaires montés au mortier. Piedroits et arcs de baie apportent à l'éminence une recherche d'harmonie dans les ouvertures, celles-ci même après l'époque de grande production sucrière demeurèrent fonctionnelles jusqu'en 1989, permettant ainsi à plus d'un fidèle de venir y prier et se prostrer face à une statue de la vierge placée à l'intérieur. A l'évidence cet élément religieux n'a concouru en rien dans le fait que ce moulin est vraisemblablement le plus beau d'Anse-Bertrand.

Enfin, le moulin à vent Budan du nom de la famille qui en hérita à la fin du XVIIIème siècle, situé à l'extrémité nord de la commune à proximité de l'anse Pistolet, offre aux visiteurs une image dissemblable des deux précédents. Sa dimension plus volumineuse d'abord est en rapport avec les 381 hectares et les 131 personnes qui composaient cette habitation en 1796. En effet sa physionomie de tour montée sur une cinquantaine de mètres de hauteur tranche avec le caractère semi rabougrie de la végétation qui l'entoure. Par ailleurs, la couleur sombre de la roche-pourtant calcaire

pourrait presquel'assimiler aux moulins des habitations de la Basse-Terre, à la différence qu'ici presque au pied du moulin, en 1827, naquis le peintre connu Armand Budan qui laissa au patrimoine artistique Guadeloupéen une série de dessins et de tableaux paysagers de valeur. Ainsi s'achève la "route des moulins" d'Great Abaco.